top of page

No More Trauma

Public·11 members
Karen Bespalov
Karen Bespalov

Si C'Etait A Refaire


"Si c'était à refaire" (meaning "If I Had to Do It All Over Again") is a song recorded by Canadian singer Celine Dion, released on 14 October 2016 as the second single in France from Encore un soir (2016).[1][2][3] The lyrics were written by Alice Guiol and the music was composed by Jacques Veneruso.[1][2][3] Veneruso and Thierry Blanchard produced the song.[1][2][3]




Si C'Etait A Refaire



In early September 2016, after the release of Encore un soir, "Si c'était à refaire" entered the French Digital Singles Chart and the French Overall Singles Chart at number 100.[4][5] The single peaked at number thirty-six on the Radio Chart in France in November 2016.[6] It became the second top forty single from Encore un soir on the French Radio Chart, where "Encore un soir" peaked at number eighteen in September 2016.[7]


Lance Armstrong revient. Evidemment pas sur un vélo, mais au micro. Deux ans après sa confession télévisée chez Oprah Winfrey, le septuple vainqueur déchu du Tour de France, toujours suspendu à vie de toute compétition, s'exprime en longueur sur la BBC, dans un entretien qui sera diffusé jeudi mais dont de larges extraits ont déjà été mis sur le site du groupe britannique. Sa carrière, la retraite, les tricheries : le Texan aborde tous les thèmes et répond à l'épineuse question concernant le dopage, "et si c'était à refaire ?".


"Dans le cadre de ce déplacement officiel, j'ai utilisé les moyens mis normalement à la disposition du Premier ministre (...) Mais je suis sensible, bien sûr, à la réaction des Français, je me dois d'incarner un comportement parfaitement rigoureux. Si c'était à refaire, je ne le referais pas. Et, pour lever tout doute, j'ai décidé d'assumer la prise en charge du voyage pour mes deux enfants, c'est-à-dire 2 500 euros", a déclaré le Premier ministre à la presse à son arrivée à La Réunion.


Si c'était à refaire, je ne le referais pas. Après trois jours d'intense polémique, Manuel Valls a enfin reconnu que son voyage à Berlin était une erreur, même s'il maintient qu'il s'agissait bien d'un voyage officiel. Il remboursera donc le prix du voyage pour ses deux enfants qui, avait-on appris, l'avaient accompagné dans le Falcon privé.


Dans le cadre de ce déplacement officiel, j'ai utilisé les moyens mis normalement à la disposition du Premier ministre. [...] Mais je suis sensible, bien sûr, à la réaction des Français, je me dois d'incarner un comportement parfaitement rigoureux. Si c'était à refaire, je ne le referais pas. Et pour lever tout doute, j'ai décidé d'assumer la prise en charge pour mes deux enfants, soit 2 500 euros , a déclaré le Premier ministre à la presse à son arrivée à la Réunion, dans le cadre d'un déplacement de trois jours dans les départements de l'océan Indien. 041b061a72


About

Welcome to the group! You can connect with other members, ge...
bottom of page